A défaut d’avoir des « en-cours » couture, tricot, bijoux, coussin, poupée... et tant d’autres, moi j’ai des « en-cours » de lecture !

En règle générale je fini ce que je commence et tout particulièrement les livres. Je me suis vu, me forçant à terminer un ouvrage coute que coute, me persuadant que la fin me révélera la logique du livre, une histoire finalement pas si mauvaise ou une intrigue désespérément longue à ce mettre en place.

Mais des fois, sans savoir trop pourquoi, je commence un bouquin, qui à première vue n’a pas l’air mauvais, mais qui une fois posé à la fin du premier voire deuxième chapitre, ne me donne pas l’envie de le reprendre là où je l’ai laissé. 

Cela peut durer quelques jours, quelques semaines, mais aussi quelques mois. Et bien souvent, un autre livre me faisant de l’oeil, je me laisse tenter par sa lecture.

Et c’est comme ça, que je me retrouve, comme en ce moment, avec 3 ouvrages en cours de lecture.

IMG_0910

 

Le plus ancien « en-cours » Tout est sous contrôle d’HUGH LAURIE allias Dr House. Abandonné à la fin de l’été, je vais certainement le finir avec l’arrivée des beaux jours. Je sais pas, mais je trouve que c’est un livre à lire adossée à un arbre en sirotant une grenadine sous un soleil léger de printemps... Aheum...

Un peu plus récent, Le bizarre accident du chien pendant la nuit  de MARK HADDON. Livre multi récompensé, que l’on m’avait conseillé suite aux « petits » soucis de comportement de n°1. L’ado du bouquin est autiste, on est loin des soucis de mon fils, mais dans certains comportements il y a des vrais similitudes. Enfant bizarre dans le livre, enfant bizarre à la maison, j’ai fais un pause, souhaitant un peu plus de légèreté, moins de réflexions, de comparaisons. A reprendre (c’est sur), quand mon enfant à moi sera un peu plus posé, et que je lirai ce livre de l’extérieur. 

Dernier achat, pas plus tard qu’hier, Le Fils  de MICHEL ROSTAIN. Tout juste commencé, mais a contrario de ses semblables, ce récit va être lu d’un bout à l’autre en moins de temps qu’il le faut pour le dire, tant il est touchant et qu’il me réserve quelques sanglots étouffés dans ma barbe (sinon l’Homme il se moque, pff !). 

 

Et toi, tu as des avis sur ces livres ? Des conseils sur des ouvrages qui t’ont touchés ou déçus ?